L’Opel Vivaro-e Hydrogen : zéro émission, grande autonomie et ravitaillement rapide

Opel vivaro-e hydrogène

Cet été, le constructeur allemand Opel a mis en avant, dans un communiqué de presse, les atouts et les ambitions de son Vivaro-e Hydrogen ; c’est l’occasion pour MyUtilitaire de vous en dire quelques mots.

Nous voilà face à un véhicule utilitaire dernière génération, présenté comme le chantre de la durabilité par la fameuse marque. Il faut dire qu’une technologie de pointe a été déployée pour équiper ce véhicule, que ce soit pour garantir le confort des passagers ou dans la poursuite d’objectifs écologiques.

Alors, que faut-il retenir d’essentiel concernant ce modèle ? Pourquoi peut-il intéresser les entreprises dans la constitution de leurs flottes, à l’instar de Miele, le fameux fabricant allemand d’appareils ménagers ?

L’innovation made in Opel pour ce Vivaro-e Hydrogen

En mettant cette nouvelle solution de mobilité électrique au point, Opel a clairement misé sur l’innovation.

Ce qui frappe dès la première fois qu’on pose le regard sur le véhicule, c’est sa silhouette résolument moderne et compacte. De quoi garantir un certain agrément et une certaine facilité au moment de la conduite. Mais ce n’est pas tout. Les avantages de l’utilitaire sont nombreux.

Voici, pour être plus concrets, une sélection des qualités dont l’Opel Vivaro-e Hydrogen peut se targuer.

  • Même si cela ne marque pas de grande différence par rapport aux versions thermiques tel un diesel, on comptera sur un plein de 3 minutes seulement. En l’occurrence, la pile à combustible dans le compartiment moteur et les réservoirs d’hydrogène en lieu et place de la batterie, se distinguent des batteries électriques « standards », qui supposent d’accorder un temps bien plus long à la recharge.
  • Une très belle autonomie est annoncée par le constructeur (bien qu’il faille toujours considérer une marge) : ce sont environ 400 km que l’Opel Vivaro-e Hydrogen sait braver avant de devoir reprendre quelques forces.
  • L’espace de chargement s’avère vraiment très intéressant, avec une charge utile tutoyant les 1000kg, assorti d’un volume de chargement de 6,1 m3. Précisons que la présence des piles à combustible n’est pas venue compromettre la surface allouée.
  • Deux tailles de fourgon sont disponibles, à la discrétion des acheteurs : M (4,95 mètres) et L (5,30 m). De quoi moduler son acquisition en fonction des besoins.

Une variante hydrogène à la hauteur de l’Opel Vivaro-e 100% électrique

L’Opel Vivaro-e 100% électrique est l’un des fers de lance de la marque automobile allemande. Il a fait l’objet d’une belle distinction en 2021, ayant obtenu la récompense « International Van of The Year 2021 ».

Et c’est justement sur sa base qu’a été élaboré le Vivaro-e Hydrogen. La pile est placée directement sous le capot, et son alimentation est rendue possible grâce à trois réservoirs d’hydrogènes. Chacun affiche une pression de 700 bars, et une capacité de 4,4kg, selon les chiffres indiqués dans le communiqué de presse.

Tout est pensé pour permettre aux professionnels d’aborder les routes et autoroutes avec sérénité, sans craindre un épuisement trop rapide du véhicule – ou plus exactement de sa source d’énergie.

Comme si cela ne suffisait pas, Opel a intégré un freinage par récupération et peut aussi être branché à une borne pour gagner 50 km d’autonomie en mode électrique pur.

Des équipements et sécurité et une connectivité à la pointe

Lorsqu’on parle des véhicules électrifiés, une pléthore de dispositifs intelligents, connectés et pratiques, n’est jamais très loin.

Justement, en ce qui concerne le Vivaro-e Hydrogen, les fonctionnalités (intégrées ou optionnelles) ne manquent pas. Les têtes pensantes du groupe ont mis l’accent sur les aides à la conduite et l’infodivertissement et sur tout ce que cela peut apporter aux professionnels. De très nombreux domaines sont couverts par les applications et interfaces : cartes complètes, programmation des cycles de recharge, support pour la navigation, et ainsi de suite.

Une expérience mise au service de la mobilité nouvelle

On pourrait penser – parce qu’on en parlait finalement assez peu jusqu’au milieu des années 2010 – que l’hydrogène vient tout juste d’attiser la curiosité des scientifiques, des fabricants, des planificateurs…

Ce n’est que partiellement vrai. Pendant longtemps, cette solution était considérée (à juste titre) comme trop onéreuse et trop « récente ». Non que l’hydrogène soit nouveau, mais sa mobilisation dans le cadre des technologies automobiles à longtemps suscité la frilosité et la retenue.

De nos jours, le vent tourne. Et le virage se négocie depuis plus longtemps qu’on ne le croit. Opel et Stellantis possèdent plus de 20 ans d’expérience dans le développement de cette alternative durable. Le Vivaro-e Hydrogen pose une nouvelle pierre à l’édifice – et pas n’importe quelle pierre. Celle d’un changement de paradigme décisif.

Il y a fort à parier que ce véhicule utilitaire rencontrera un succès à la hauteur de ses très nombreuses qualités. De notre côté, sur MyUtilitaire, nous surveillons de près les nouveautés Opel, qui ont toujours de quoi susciter notre curiosité.

A noter que le groupe Stellantis a annoncé fin octobre que ses utilitaires à l’hydrogène vont être produits en série à Hordain dans le Nord de la France.

Vivaro-e hydrogen
Vivaro-e hydrogen
L’Opel Vivaro-e Hydrogen : zéro émission, grande autonomie et ravitaillement rapide
Retour en haut